Heidelberg, berceau du romantisme allemand11 min lecture

L’article suivant “Heidelberg, berceau du romantisme allemand”, est créé à partir des expériences vécues en Allemagne, par les voyageurs Isa et Sergio, nous sommes reconnaissants de partager leur expérience.

Heidelberg est l’une des plus belles villes d’Allemagne et d’Europe grâce en partie aux ruines incontournables de son château, qui s’élèvent majestueusement au-dessus de la rivière Neckar, qui sauve, un pont non moins bucolique et qui composent un paysage urbain d’une telle ampleur qu’il a conduit la ville à être considérée comme l’origine du mouvement romantique allemand de la fin du XVIIIe siècle.

Heidelberg du Philosophenweg

Une visite à Heidelberg est aussi un voyage à travers l’histoire, comme en témoigne le fait qu’elle abrite la plus ancienne université d’Allemagne, datant de 1386. Aujourd’hui, son environnement universitaire est connu dans toute l’Europe, ce qui en fait une jeune et dynamique ville pleine d’événements culturels et de manifestations artistiques.

Cette combinaison de beauté, de jeunesse et d’ambiance fait de Heidelberg l’ une des villes allemandes offrant la meilleure qualité de vie et l’une des préférées des étudiants espagnols qui souhaitent faire un Erasmus en Allemagne.

Kornmarkt

Avant d’entrer dans le sujet, nous vous recommandons de visiter le marché de Noël de Heidelberg , un moment où la ville devient encore plus belle et inoubliable.

Comment arriver à Heidelberg

Heidelberg est une ville parfaitement communiquée avec de nombreux aéroports situés dans un rayon de moins de 150 km, Francfort étant la plus proche et située à moins de 80 km de la ville. Compagnies low-cost, aéroports secondaires et principaux, des possibilités infinies pour faire de votre escapade à Heidelberg une réalité.

Voir dans cet article les différentes options pour se rendre à Heidelberg.

Si vous séjournez à Francfort et que vous souhaitez visiter Heidelberg , vous pouvez le faire confortablement avec une excursion organisée simple et bon marché et avec l’aide d’un guide qui vous permettra de mieux comprendre les tenants et les aboutissants et les curiosités de la ville. Réservez votre excursion au départ de Francfort.

Que voir à Heidelberg

Sur la carte suivante, vous pouvez localiser les principaux lieux d’intérêt de la ville de Heidelberg, qui ont leurs principaux points d’intérêt dans son château, le vieux pont et ses rues médiévales.

Rues médiévales de Heidelberg

Si vous allez visiter Heidelberg pour la première fois, il est fortement recommandé de profiter d’une visite guidée gratuite car elle vous permet de vous retrouver facilement dans la ville et de profiter des explications et des curiosités que votre guide vous dira. Vous pouvez réserver votre visite gratuite ici.

La place du marché (Marktplatz)

L’immense avenue principale ( Haptstrasse ) s’arrête à cette grande place de forme rectangulaire qui est le centre névralgique de la ville. Divers bâtiments prêtent à l’environnement un endroit maigre, parmi lesquels la mairie ou l’ église du Saint-Esprit, qui a commencé à être construite en 1400.

Heiligenkirche sur la Marktplatz © Heidelberg Marketing

Vous pouvez escalader le clocher de l’église et admirer la vue fantastique sur la Marktplatz et la ville d’Heidelberg elle-même.

D’autres éléments très intéressants de la place sont la fontaine d’Hercule , datant des années 1706-1709 et qui a été érigée en hommage au caractère irréductible des habitants d’Heidelberg qui ont reconstruit la ville après sa destruction pendant la guerre du Palatinat de 1689 à 1693.

Sur la place, il vaut également la peine d’admirer la maison Zum Ritter (maison du chevalier) , l’un des rares bâtiments en pierre d’origine (1592) qui subsistent dans la ville après l’incendie qui l’a dévastée en 1622. Actuellement, il y a un hôtel et un restaurant avec terrasse servant des spécialités locales et régionales. Ne manquez pas sa spectaculaire façade rougeâtre avec une multitude d’ornements.

Façade de la maison Haus zum Ritter © Heidelberg Marketing

Le carré du grain (Kornmarkt)

A côté de la Marktplatz se trouve cette place où il y a déjà de belles vues sur le château, mais avant de laisser notre imagination s’envoler avec les ruines, on peut admirer les façades des élégantes maisons baroques de cet espace carré et surtout la plus belle statue baroque du ville, érigée en 1718 en l’honneur de la Vierge Marie.

Statue de la Vierge Marie sur le Kornmarkt

De plus, depuis cette place vous pouvez marcher jusqu’au château ou emprunter le funiculaire qui y monte rapidement et dont nous parlerons plus tard.

Karlsplatz

Cette place est juste à côté de la place du grain et de là, la vue sur les ruines du château est tout simplement inoubliable. Sans aucun doute l’un des meilleurs endroits pour en prendre de bonnes photos. Ne le manquez pas au crépuscule. C’est magique.

Château d’Heidelberg depuis la Karlsplatz

Funiculaire de montagne Heidelberg

Ce funiculaire dont la station inférieure se trouve sur le Kornmarkt permet d’économiser beaucoup d’efforts physiques et est une aubaine pour les personnes à mobilité réduite ou celles qui partent avec des poussettes car la première station est le château d’Heidelberg. De plus, avec le prix du funiculaire, vous pouvez entrer librement dans les jardins du château, le grand tonneau de vin et le musée de la pharmacie allemande.

Le funiculaire a deux autres arrêts qui sont Molkenkur et Königstuhl (le trône du roi), tous deux avec le dénominateur commun qu’ils ont un kiosque et une terrasse pour prendre un verre tout en admirant des vues impressionnantes sur Heidelberg et toute la vallée du Neckar.

De Molkenkur, il y a des sentiers qui descendent vers le château et de Königstuhl, à 567 mètres d’altitude, des sentiers qui pénètrent dans un paysage fantastique.

Château d’Heidelberg, façade d’Ottheinrich et portail d’Elizabeth

La grande star d’Heidelberg, raison pour laquelle elle est l’un des endroits les plus visités d’Europe (environ 12 millions de visiteurs annuels), et objet de désir des peintres, poètes, et maintenant photographes.

Il est prouvé que le château existait déjà au début du 13ème siècle. En fait, il semble qu’il y ait eu deux châteaux, celui du sommet ayant été détruit par la foudre. Pendant 400 ans, le palais a accueilli les comtes palatins.

La visite commence par les jardins et la terrasse du château d’où l’on jouit d’une vue fantastique sur les toits de Heidelberg et le vieux pont sur le Neckar.

Vue sur Heidelberg depuis la terrasse du château

Le portail Elizabeth se trouve dans les jardins, c’est très romantique, car le prince lui a ordonné de construire la nuit pour que le lendemain, en se levant la princesse Elizabeth Stuart, ait une grosse surprise le jour de son anniversaire.

Elizabeth Portal © Heidelberg Marketing

Otro de los elementos más espectaculares del castillo es su patio gótico-renacentista, en el cual podemos admirar las dos fachadas principales del castillo: la que queda más a la derecha es la fachada de Ottheinrich, correpondiente al palacio dónde vivió el Conde Palatino de mismo nom. Elle est connue comme la plus belle façade Renaissance au nord des Alpes et est richement décorée de sculptures de héros mythiques, de planètes et de vertus. À l’intérieur, vous pouvez visiter gratuitement le musée allemand de la pharmacie .

Façade Ottheinrich

Cour du château de Heidelberg © Heidelberg Marketing

La façade juste devant appartenait à l’électeur Frédéric IV et est un autre magnifique exemple de façade avec des dizaines de fenêtres et de sculptures, dont les originaux sont conservés à l’intérieur du palais pour préserver leur conservation.

Une autre des attractions du château est de visiter le plus grand tonneau de vin du monde . Ce tonneau d’une capacité de 22 000 litres de vin et est si grand qu’il a même des escaliers pour y monter. Le gardien du tonneau était un nain qui a une représentation sous la forme d’une statue.

Le plus grand tonneau de vin du monde

Vous saviez que le nain s’appelait Perkeo et qu’on lui donnait ce nom parce qu’à chaque fois qu’on lui demandait s’il voulait un verre de vin, il répondait en français par un éloquent «Perché non» (pourquoi pas?).

Statue de Perkeo

Vieux pont sur le Neckar (Karl Theodor Brücke) et la statue de singe (Brückenaffe)

L’autre symbole d’Heidelberg a été construit sous le gouvernement de Carlos Teodoro entre 1786 et 1788 pour remplacer les vieux ponts détruits après les crues périodiques du Neckar.

Il est très caractéristique de sa porte médiévale avec les deux tours jumelles qui mènent aux rues pavées de la vieille ville de Heidelberg.

Porte médiévale du vieux pont

Toujours au début du pont, à côté de la porte médiévale, il y a une sculpture curieuse et amusante d’un singe que tout le monde photographie et que tout le monde veut toucher à cause des promesses de richesse et de fertilité qu’elle donne soi-disant à celui qui la touche.

La sculpture de singe de Heidelberg

Université de Heidelberg – Ancienne salle de classe – Prison étudiante

En 1386, le prince électeur Rupert I fonda l’ Université de Heidelberg , la plus ancienne d’Allemagne et la troisième germanophone après Prague (1348) et Vienne (1365).

Sa façade, comme le château, est également en grès rouge, si caractéristique de cette ville. Sans aucun doute, l’ Aula Vieja est l’une de ses chambres les plus magnifiques et majestueuses.

Le passé universitaire d’Heidelberg ne peut être compris sans le donjon des étudiants , situé dans la Callejuela de los Agustinos (Augustinergasse).

Prison étudiante de Heidelberg

Ces cellules ont été construites en 1778 pour punir les petits délits des étudiants universitaires. Ce qui impressionne et divertit le plus la visite, ce sont les peintures murales et les graffitis que les étudiants les plus rebelles ont réalisés sur les murs et les façades des cellules.

Le prix du billet pour cette visite curieuse comprend l’entrée au musée universitaire et à l’ancienne salle de classe.

Heiligenberg (la montagne sacrée) et l’amphithéâtre nazi

Si nous traversons le vieux pont, loin de la ville médiévale et du château, nous gagnerons l’une des meilleures vues d’Heidelberg. C’est un endroit idéal pour prendre des photos du pont Karl Theodor avec les maisons et le château de Heidelberg derrière.

De plus, le Philosophenweg (Chemin des Philosophes ) commence ici même, s’élevant à travers la région de Heiligenberg, offrant de superbes vues sur Heidelberg.

C’est un quartier très calme, plein de paix et de calme qui vous invite à réfléchir et à profiter de la beauté des lieux comme le suggère le nom de la route.

En outre, ici, vous pouvez également visiter, sans une âme, les ruines du monastère de San Miguel (870 après JC) et les ruines du monastère de San Estebán (11ème siècle)

A Heidelberg et au cœur de la montagne sacrée, les nazis ont construit en 1935 une sorte d’amphithéâtre à ciel ouvert ( Thingstätte ). Si le III Reich avait quelque chose, c’était un domaine absolu de propagande et d’attirail et qu’ils pouvaient parfaitement faire dans ce cadre naturel incomparable.

Amphithéâtre nazi de Heidelberg © Heidelberg Marketing

L’enceinte est restée intacte après la Seconde Guerre mondiale, car Heidelberg était l’une des rares villes allemandes à ne pas avoir été détruite par les bombardiers alliés.

Abbaye de Stift Neuburg

Loin de ce qui est le centre de Heidelberg et en longeant les rives de la rivière Neckar, nous trouvons l’ abbaye de Stift Neuburg , fondée en 1130. En plus de ses beaux paysages, les environs boisés avec des champs sont très beaux et idéaux pour les promenades. Les amateurs de bière peuvent déguster et acheter la bière du monastère ainsi que d’autres produits biologiques.

Abbaye de Stift Neuburg © Heidelberg Marketing

Comment voyez-vous la question Que voir à Heidelberg , a de multiples réponses, toutes importantes et d’un grand intérêt pour les amateurs de photographie. Heidelberg est une ville animée, avec un style de vie jeune et amusant, avec un profond respect pour l’écologie et avec un patrimoine artistique, architectural et historique qui ravira tout visiteur.

Château de Heidelberg

Merci de lire l’article “Heidelberg, berceau du romantisme allemand”,nous sommes l’équipe VACANCEENEUROPE, nous serons bientôt de retour avec d’autres histoires de vacances étonnantes sur ce blog.

Publicada el
Categorizado como Allemagne

Dejar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *